Qui sont les trois Belges dans le classement des personnes les plus riches du monde?

Qui sont les trois Belges dans le classement des personnes les plus riches du monde?

17:24 04.03.2019

Chaque année, le magazine économique américain, Forbes, sort son classement des personnes les plus riches du monde. Parmi celles-ci, trois Belges.

Bien qu’attendu, ce classement ne surprend plus personne depuis de nombreuses années. C’est donc sans grande surprise que Forbes a rappelé (plutôt que dévoilé) mardi soir que Jeff Bezos (et ses 131 milliards de dollars) était et restait l’homme le plus riche du monde. Fondateur d’Amazon, l’entrepreneur ne cesse de voir les choses en infiniment grand. En plus d’un site de ventes en ligne qui fonctionne du tonnerre, Jeff Bezos planche également toujours activement sur sa fusée Blue Origin qui promet d’envoyer des touristes dans l’espace.

Le classement Forbes révèle tout de même quelques faits étonnants. Mark Zuckerberg, patron de Facebook, dégringole à la 8e place après avoir perdu 9 milliards de dollars. Parmi les 20 premières plus grosses fortunes, seulement deux sont détenues par des femmes : Françoise Bettencourt Meyers, fille unique de Liliane Bettencourt (l’Oréal) et Alice Walton, fille unique du fondateur de Walmart. Enfin, Kylie Jenner devient la plus jeune personne de l’Histoire à devenir milliardaire par ses propres moyens, à savoir sa propre marque de cosmétiques. À seulement 21 ans, l’actrice et styliste remplace Mark Zuckerberg sur le trône de plus jeune milliardaire.

L’année dernière, c’est l’homme d’affaires Albert Frère qui était à la tête de notre classement national de grosses fortunes. Le président d’honneur du Groupe Bruxelles Lambert, décédé en décembre dernier, possédait plus de 5,8 milliards de dollars.

Eric Wittouck, médaille d’or

Au sein ce classement, on retrouve donc trois Belges. En pole position et (très) loin devant nos deux autres compatriotes : Eric Wittouck. Avec ses 7,6 milliards de dollars, la famille Wittouck a fait fortune grâce à sa Raffinerie tirlemontoise. Fondé en 1836, ce groupe industriel a été racheté par Paul et Frantz Wittouck en 1894 et est devenu l’un des plus puissants du pays.

Mais ce n’est pas tout puisqu’Eric Wittouck, 72 ans, doit également sa richesse à une société de capital-investissement new-yorkaise, Invus, qui gère son argent et le valorise. C’est notamment grâce à des investissements dans les produits pour animaux et dans Weight Watchers.

Tienen Tirlemont

Patokh Chodiev, médaille d’argent

Il faut descendre beaucoup plus bas pour trouver le deuxième Belge dans le classement. Plus précisément à la 1.116e place où on retrouve le très médiatisé Patokh Chodiev. C’est d’ailleurs davantage pour son implication dans l’affaire du Kazakhgate que pour sa fortune estimée à 2,1 milliards de dollars qu’il a fait parler de lui récemment. L’affaire sur le vote de la loi de transaction élargie et son application par la justice a secoué le paysage politique belge pendant plusieurs mois. Patokh Chodiev a cependant toujours nié son implication. L’homme d’affaires belgo-ouzbek a bati son empire grâce au pétrole, au gaz, au minerais et au secteur financier du Kazakhstan.

Patokh Chodiev

Luc Tack, médaille de bronze

Encore un peu plus bas dans le top des fortunes, figure Luc Tack (1.605e place). Le directeur général de Picanol Group a construit sa fortune de 1,4 milliards de dollars grâce aux machines à tisser et aux technologies pour l’industrie textile que son entreprise produit depuis 1928. Luc Tack a, lui, rejoint Picanol Group il y a dix ans. Aujourd’hui, il détient approximativement 90% des actions. À ceci s’ajoute son rôle de PDG et directeur exécutif de Tessenderlo Group, groupe actif dans la nutrition, l’agriculture, la gestion de l’eau et la réutilisation des ressources naturelles.

Luc Tack

©kompromatykorrupcia34.kharkov.ua