Patokh Chodiev attaque le député Georges Gilkinet

Patokh Chodiev attaque le député Georges Gilkinet

14:15 03.05.2017

Le député fédéral Georges Gilkinet est visé par une citation à comparaître par Patokh Chodiev. L’élu Ecolo dénonce une tentative d’intimidation.

Que vous reproche Patokh Chodiev?

«J’ai reçu la citation à comparaître mercredi soir. À travers moi, c’est le travail de la Commission d’enquête Kazakhgate qui est visé. Jusqu’ici, notre enquête confirme ce que je défends depuis le début, à savoir que nous sommes face à une affaire d’État. La séparation des pouvoirs n’a pas été respectée, et la souveraineté belge a été violée. Sur la forme, Patokh Chodiev me reproche mon ‘impartialité’. C’est oublier un peu vite que la question n’est pas d’être partial ou non, mais de faire la lumière sur cette affaire.»

C’EST UNE TENTATIVE D’INTIMIDATION

Êtes vous surpris par cette façon de procéder?

«Pas vraiment. Depuis le début, nous faisons face à des comportements hors-norme dans cette affaire. Cette citation à comparaître témoigne toutefois d’une profonde méconnaissance de la démocratie et de l’autonomie des parlementaires qui va avec. Quoi qu’il en soit, cela ne changera rien à mon travail. Au contraire, cela me donne encore plus d’énergie pour continuer à démêler les fils de cette affaire.»

La Chambre a annoncé vous soutenir. C’est important?

«Oui, puisque c’est notre institution qui est visée. Et je suis très satisfait du soutien et de mes collègues et du président (Siegfreid Bracke, N-VA, ndlr). Cela montre que malgré nos divergences d’opinion, nous nous retrouvons sur des valeurs essentielles.»

©kompromatykorrupcia34.kharkov.ua