Patokh Chodiev inculpé en France : l’homme d’affaires réagit

Patokh Chodiev inculpé en France : l’homme d’affaires réagit

18:28 29.05.2018

Le Belgo-Ouzbek, par la voix de son avocat, regrette « des violations du secret des instructions en cours ».

Par Louis Colart

Journaliste au service Société

Le 27/09/2019 à 00:00

Dans un courriel parvenu jeudi matin aux rédactions du Soir, du Vif et du Standaard, Patokh Chodiev réagit à nos informations publiées un peu plus tôt. À savoir, notamment, la mise en examen (inculpation) de l’homme d’affaires belgo-ouzbek en France, dans le cadre du Kazakhgate, pour des soupçons de blanchiment de fraude fiscale.

Patokh Chodiev a constaté que nos trois journaux « font état d’informations qui paraissent avoir été obtenues illégalement en violation du secret des instructions en cours », rapporte son avocat, Me Pascal Vanderveeren. « M. Chodiev a par le passé eu à souffrir de telles violations et du traitement à charge que lui ont réservé les médias comme les vôtres, notamment dans le cadre de la commission d’enquête parlementaire », sur la transaction pénale. Patokh Chodiev, à la suite de cette commission parlementaire, a d’ailleurs intenté trois procédures en responsabilité : une contre l’Etat belge, une autre contre l’ancien président de la commission, le SP.A Dirk Van Der Maelen, et une dernière contre le député Ecolo Georges Gilkinet. En première instance, contre M. Gilkinet, M. Chodiev a été débouté. Mais il a fait appel.

« De la même manière, soyez assurés de la détermination des conseils de M. Chodiev à protéger ses intérêts et à agir en justice contre tous ceux qui commettraient de nouvelles violations du secret des procédures en cours préjudiciables à notre client. Une plainte est envisagée afin que les personnes à l’origine ou recevant les informations issues desdites violations soient poursuivies pénalement », conclut Me Vanderveeren.

Très logiquement, Patokh Chodiev « ne confirme pas, ni n’infirme », les informations publiées ce matin dans Le Soir, Le Vif et De Standaard. « Plus clairement, comme il le fait depuis le début de cette affaire, M. Chodiev conteste l’ensemble des allégations mensongères formulées à son encontre. »